» Système Web pour les Groupes Vocaux et Musicaux

Production

On a tous quelque chose de Johnny On a tous quelque chose de Johnny

On a tous quelque chose de Johnny

Le titre du spectacle évoque d’emblée une démarche propre au choeur, chère à sa directrice :

Proposer aux choristes de trouver en eux ce qu’ils ont en commun avec Johnny Hallyday, dans des proportions très variables et inégales, probablement !


La forme et le thème

- Est-ce que j’arrive à chanter un peu, beaucoup, comme Johnny ?
- Est-ce que je sais trouver des gestes et des mouvements qui me font sentir la « rock attitude » ?
- Est-ce que j’ose comme lui me mettre dans la lumière ?
L’idée de ce spectacle n’est pas de chercher à imiter un grand artiste, mais bien de travailler sur le personnage qu’il représente aux yeux de tous : icône, légende du rock, bête de scène, rockstar charismatique, monstre du spectacle.


Le fil rouge

Qui est Johnny ? Un extra-terrestre ? Un homme né d’un cataclysme, bercé par quelques fées ? Avec ces questions le ton est donné. Que s’est-il passé à un certain moment sur terre, pour que cet « OCNI » – objet chantant non identifié – apparaisse ?
En cherchant à connaître le personnage, on rencontre l’aspect très humain qu’il laisse volontiers voir. La solitude, le découragement à certaines périodes de sa vie. La générosité, le respect, l’humilité qu’il a face à d’autres artistes.
Ainsi, dans une logique d’authenticité, et de respect de soi-même, chaque choriste après avoir expérimenté – à sa mesure – le côté rockstar en paillettes, est invité à rester lui-même, en gardant peut-être une trace de cette mise en lumière de ses talents (cachés ?).
C’est de cette manière que le spectacle évolue.


Quelques chansons

« L’envie », « La loi du silence », « Gabrielle », « Marie », « Ce que je sais », « Requiem pour un fou », « Retiens la nuit » …
Certaines seront chantées par tout le choeur, d’autres en petits groupes, d’autre encore par des duos ou solistes qui n’hésitent pas à interpréter la chanson à leur manière.
Les musiciens proposeront aussi leur manière de revisiter certains tubes.